Escalier en verre : réglementation et sécurité

Sommaire

  • Quel type de verre pour un escalier sécurisé ?
  • Réglementation des escaliers en verre

Le verre est très apprécié pour ses qualités esthétiques : il sert à composer des escaliers très élégants, qui donnent une impression de légèreté.

Le verre utilisé pour fabriquer un escalier doit être extrêmement solide pour ne pas se briser lors d'un choc, se déformer ou même fondre pendant un incendie.

Quel type de verre pour un escalier sécurisé ?

Pour que votre escalier soit sans danger, il faut utiliser des « verres de sécurité » : ces types de verre ont la caractéristique de résister aux chocs, de résister aux flammes, et de ne pas se déformer.

Ils sont regroupés en 3 grands groupes : les verres feuilletés, trempés et armés.

Verres feuilletés

Le verre feuilleté est le verre le plus souvent choisi lors de la construction d'un escalier en verre :

  • un verre feuilleté est composé de plusieurs feuilles de verres assemblées ;
  • il assure la solidité de l'escalier : même en cas de choc, le verre n’éclate pas ce qui évite les risques de coupures ;
  • il est aussi choisi pour ses qualités de sûreté face aux éventuelles chutes dans le vide ;
  • grâce au verre feuilleté décoratif, vous pouvez imprimer des dessins pour un décor personnel.

Verres trempés

Le verre trempé résiste fortement aux chocs thermiques et ne se déforme pas :

  • c'est un verre commun qui a subi un traitement thermique spécifique et qui est ainsi 5 fois plus résistant ;
  • malgré sa résistance, si d'éventuels chocs surviennent, ils provoquent un morcellement en plusieurs petits morceaux de verre non-coupants, ce qui évite les risques d’entailles ;
  • le verre trempé conserve les propriétés lumineuses d’un verre classique, ce qui contribue à l'illumination de votre pièce.

Verres armés

Le verre armé, comme le verre feuilleté, est très solide :

  • il est composé de 2 vitres entre lesquelles est placée une grille en métal ;
  • il est donc doté d'une résistance importante contre les chocs, ce qui assure confort et sécurité.

Réglementation des escaliers en verre

Deux niveaux de sécurité

Pour éviter les accidents graves, les fabricants ont défini deux niveaux de sécurité concernant les escaliers en verre :

  • La sécurité normale : lorsque la hauteur de l'escalier présente un risque de chute faible et que par conséquent le risque de blessures est léger.
  • La sécurité renforcée : qui s'applique en revanche quand la hauteur de chute est importante et donc que le risque de blessures est élevé.

Les escaliers testés ne doivent pas présenter de dangers :

  • les marches en verre doivent prendre appui sur la structure avec leurs quatre côtés pour ne pas risquer de céder sous le poids de ses utilisateurs ;
  • si la structure ne le permet pas, elles peuvent reposer sur deux côtés latéraux et sur un joint souple ;
  • en revanche, dans ce cas, elles doivent être plus épaisses que lorsqu'elles sont maintenues par leurs quatre côtés.

Verre dépoli pour y voir plus clair

L’escalier en verre peut devenir très dangereux à cause de sa transparence :

  • un jeune enfant peu vigilant ou une personne avec des problèmes de vue peut se trouver en difficulté et risquer de tomber ;
  • pour éviter tout risque de chutes, il est préférable de choisir du verre dépoli ou émaillé : ce type de verre n’étant pas translucide, il est plus visible.

Afin d’éviter que la surface soit trop glissante :

  • vous pouvez ajouter aux marches en verre des reliefs ou une bande antidérapante ;
  • il est également possible de choisir directement des marches sérigraphiées qui présentent du relief pour plus de sécurité.

Vous êtes tenté par un escalier en verre pour votre logement ? Visitez nos sites pour en savoir plus sur ce matériau tendance :

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Installer un escalier

Aussi dans la rubrique :

Matériaux

Sommaire