Différents éclairages pour un escalier lumineux

Sommaire

  • Créer une ouverture dans la façade
  • Placer un puits de lumière pour éclairer l’escalier
  • Éclairage électrique dans son escalier

Un accident est vite arrivé dans un escalier ! Pour limiter les risques, il faut veiller à ce qu’il soit bien éclairé.

Tous nos conseils pour un escalier sécurisé.

Créer une ouverture dans la façade

Construction d'une fenêtre

Ouvrir son mur en aménageant une fenêtre est une solution efficace pour apporter éclat et vie dans votre escalier.

Pour percer une fenêtre dans sa façade, il faudra veiller à respecter la réglementation relative à l'intimité. La distance entre vous et vos voisins doit être :

  • d'au moins 1,90 m pour une vue de face ;
  • d'au moins 60 cm pour une vue oblique ou latérale, qui nécessite de se pencher par la fenêtre ;
  • au moins égale à la hauteur du mur du bâtiment où est pratiquée l’ouverture, entre les deux maisons.

La réglementation peut changer d’une commune à une autre : mieux vaut se renseigner auprès de la mairie avant de commencer les travaux.

Briques de verre

Rénover votre façade avec des briques de verre est également un très bon moyen pour éclairer votre escalier :

  • les briques de verre ont l'avantage d'apporter une bonne isolation thermique et acoustique ;
  • elle donne un côté design et esthétique à votre pièce ;
  • si la façade donne sur une autre maison, vous pouvez tout de même conserver votre intimité grâce à du verre dépoli, qui n'est plus doté de sa transparence naturelle.

Cette ouverture peut être créée sur tout mur d’habitation et même sur un mur entre deux propriétés :

  • toutefois, le mur percé se doit d'être privatif et non mitoyen ;
  • les briques de verre ont l’avantage de ne pas être soumises aux règles de distance des autres ouvertures comme les fenêtres ;
  • il n'y a pas de limitation concernant la taille de votre installation ;
  • selon l'article 676 et 677 du Code civil, elles nécessitent par contre d’être placées :
    • à une hauteur de 2,60 m du sol pour une pièce au rez-de-chaussée ;
    • à une hauteur de 1,90 m du plancher pour une pièce située à l’étage.

Placer un puits de lumière pour éclairer l’escalier

Puits de lumière : un éclairage écologique

Installer un puits de lumière consiste à rendre une partie de votre toit vitré, et à y installer un conduit menant ainsi la lumière du jour jusque votre escalier :

  • cette technique d'éclairage a l'atout indéniable de vous faire faire des économies : en effet cela impactera sur votre consommation d’électricité ;
  • la chaleur pourra pénétrer dans votre maison et ainsi vous éviter des factures de chauffage démesurées ;
  • toutefois, cet avantage est à double tranchant :
    • s'il fait trop chaud, vous devrez sans doute augmenter la climatisation ;
    • en hiver, la condensation sur votre puits de lumière pourrait vous faire accroître votre consommation de chauffage.

Lumière naturelle : bonne pour votre santé

Votre puits de lumière permettra de vous faire bénéficier d’une lumière naturelle et gratuite. La lumière naturelle a l'avantage de jouer sur votre santé :

  • une pièce dotée de lumière vous apporte bien-être et confort, ce qui agit positivement sur votre santé mentale et physique ;
  • c'est une lumière qui stimule votre corps et votre cerveau et vous apporte ainsi plus de vitalité : le puits de lumière permettant de vous garder en permanence en contact avec l'environnement extérieur ;
  • la lumière naturelle représente un stimulant sain pour la concentration et les performances.

Éclairage électrique dans son escalier

Équiper l'interrupteur d’un va-et-vient

L’escalier peut également être éclairé par de la lumière électrique, utile lorsqu'il fait nuit. Il suffit d’installer des interrupteurs équipés d’un va-et-vient :

  • on appelle interrupteur va-et-vient le montage électrique qui permet l'allumage et l'extinction indépendants de la lampe à partir d'un des deux interrupteurs installés à différents emplacements (un en bas et un en haut de votre escalier par exemple) ;
  • ils équipent le plus souvent des couloirs ou des pièces dans lesquelles il y a deux entrées ;
  • certains interrupteurs va-et-vient sont disponibles sans fil : ils ne nécessitent donc pas de travaux dans votre mur ;
  • un interrupteur va-et-vient coûte de 2 à 30 € selon le design et la couleur choisis.

Sécurité absolue

Un éclairage électrique vous apportera plus de sécurité dans votre escalier puisqu'il évitera toute zone d’ombre possible, contrairement à un éclairage naturel que vous ne contrôlez pas :

  • Les éclairages intégrés au niveau des marches seront très adaptés puisque chacune de vos marches sera éclairée et nettement visible.
  • Les éclairages indirects de type LED sont particulièrement appropriés pour l’éclairage intérieur, car ils apportent une lumière diffuse et non éblouissante.
  • Vous pouvez les installer sur votre plafond ou bien directement au niveau des plinthes, pour avoir une lumière bien répartie dans votre escalier.

La lumière est indispensable pour un lieu souvent étroit et potentiellement dangereux comme l'escalier. Visitez nos sites pour en découvrir plus sur ce sujet :

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Installer un escalier

Aussi dans la rubrique :

Rangements et éclairage

Sommaire