Fermer

Entretenir et réparer

Quel type d'escalier choisir pour une petite pièce ?

Sommaire

  • Quelle forme d'escalier choisir ?
  • Quels matériaux choisir pour votre escalier ?
Quel type d'escalier choisir pour une petite pièce ?

Dans un petit espace, un escalier peut très vite devenir encombrant.

Pour gagner de l'espace au sol, choisissez de préférence, un escalier étroit.

Quelle forme d'escalier choisir ?

L'escalier hélicoïdal (colimaçon)

Les marches de l'escalier hélicoïdal tournent autour d'un axe central, l'ensemble de l'escalier prend donc moins de place au sol.

De plus, il ne nécessite pas l'appui latéral d'un mur.

L'escalier escamotable

Si vous n'utilisez qu'occasionnellement votre escalier, préférez un modèle escamotable (à pas décalés ou une échelle de meunier) :

  • Celui-ci est dissimulé dans une trappe.
  • Il se déplie suivant les besoins.
  • Il ne prendra pas de place au sol au quotidien.

Quels matériaux choisir pour votre escalier ?

Pour l'escalier hélicoïdal

Tous les types de matériaux sont possibles pour l'escalier en colimaçon :

  • le bois : à partir de 1 500 € ;
  • le béton : à partir de 2 000 € ;
  • le métal (inox, alu, acier) : à partir de 2 000 € ;
  • le verre : à partir de 5 000 € ;
  • la pierre : à partir de 5 000 €.

Pour l'escalier escamotable

Deux matériaux sont adaptés pour ce type d'escalier :

  • le bois : matériau chaud mais qui nécessite de l'entretien (prix d'un escalier en bois variable entre 500 et 8 000 €) ;
  • l'alu : il est léger et ne nécessite aucun entretien, mais il est moins résistant que l'acier (prix d'un escalier en alu à partir de 3 000 €).