Sommaire

  • Avantages et inconvénient d’un escalier sur voûte sarrasine
  • Différentes formes d'escaliers sur voûte sarrasine
  • Escalier sur voûte sarrasine : les matériaux
  • Prix d'un escalier sur voûte sarrasine

Un escalier est un élément de construction permettant de relier deux étages entres eux. La technique de construction sur voûte sarrasine conduit à la réalisation d'un escalier balancé, c’est-à-dire sans palier de repos, et posé sur une voûte hélicoïdale. Elle se base sur une maçonnerie avec briques creuses liées entres elles par du plâtre. Elles sont recouvertes par les marches et les contremarches, qui sont revêtues de pierre naturelle.

Avantages et inconvénient d’un escalier sur voûte sarrasine

Un escalier sur voûte sarrasine présente plusieurs avantages.

Très résistant, il permet de réaliser des portées de quelques mètres sans appuis intermédiaires. Bien adapté aux petits intérieurs, il met aussi en valeur les grands espaces.

La technique de la voûte sarrasine offre un rendu très esthétique et élégant. Sa construction est rapide et ne nécessite pas d’échafaudage.

Il n’y a pas de problèmes de grincements liés au bois, ni de temps de séchage pendant lequel on ne peut utiliser l’escalier.

Cette technique ne nécessitant ni coffrage ni ferraillage (comme pour un escalier en béton), l'escalier sur voûte sarrasine est donc plus fin.

L’escalier sur voûte sarrasine peut être revêtu de différents matériaux naturels.

 

Différentes formes d'escaliers sur voûte sarrasine

Un escalier sur voûte sarrasine pourra être droit, un quart tournant ou deux quarts tournants :

  • L’escalier droit est la forme la plus répandue et la plus simple à réaliser, puisqu’il suit un seul axe. Cependant, il nécessite beaucoup d’espace.
  • L’escalier un quart tournant permet de gagner de la place avec son angle en forme de L.
  • L’escalier deux quarts tournant propose aussi un gain de place important grâce à son angle de 180°.

À vous de choisir la forme qui vous convient, surtout en fonction de l’espace et de la hauteur sous plafond dont vous disposez.

Escalier sur voûte sarrasine : les matériaux

Les deux matériaux les plus répandus pour le revêtement des escaliers sur voûte sarrasine sont le marbre et le granit. Généralement, ils ne viennent recouvrir que la marche, voire la contremarche de l'escalier.

Marbre

Le marbre est une pierre calcaire relativement coûteuse. Bien plus clair que le granit, il saura donner de la noblesse à votre escalier sur voûte sarrasine.

Cependant, il est relativement fragile et demande de l'entretien. Il absorbe d'ailleurs beaucoup l'eau et la graisse.

Granit

Le granit est une pierre naturelle, principalement composé de quartz. Moins sensible à l’usure que le marbre, il est aussi moins poreux. Il absorbe donc très peu et est plus résistant aux abrasions et aux rayures. Il existe en de nombreuses couleurs différentes.

Cependant, il reste également un matériau coûteux.

Prix d'un escalier sur voûte sarrasine

Les devis vont varier en fonction des professionnels, de la pierre choisie pour le revêtement, du nombre de marches, de l’emmarchement et des dimensions de l’escalier.

Comptez tout de même entre 5 000 et 10 000 € minimum.

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Installer un escalier

Aussi dans la rubrique :

Formes et structures

Sommaire