Sommaire

  • Escalier à vis : ses atouts
  • Les matériaux d'un escalier à vis
  • La sécurité de l'escalier à vis
  • Escalier à vis : prix et points de vente

Aussi appelé escalier en colimaçon ou hélicoïdal, l'escalier à vis est à la fois pratique et esthétique. Conçu en spirale, il tourne autour d'un pivot central sur lequel sont fixées les marches.

Escalier à vis : ses atouts

Ses avantages

Avec son diamètre réduit, l'escalier à vis offre un gain de place important. Carré ou rond, il s'adapte à toutes les implantations, y compris en angle. Il peut même être autoportant, ce qui signifie qu'il n'a pas besoin de prendre appui sur un mur.

L'escalier à vis est aussi particulièrement design et capable de s'adapter à tous les styles, traditionnels ou modernes, en intérieur comme en extérieur. Pour un aspect plus aérien, l'escalier à vis peut être ouvert, c'est-à-dire dépourvu de contremarches.

 

Ses inconvénients

La construction même de l'escalier à vis lui impose des marches qui se rétrécissent en son centre, ce qui peut rendre sa montée plus difficile.

En raison de sa taille réduite, il n'est pas aisé de s'y croiser et il est impossible d'y transporter des objets encombrants.

Son prix est également plus élevé que celui d'un classique escalier droit.

Les matériaux d'un escalier à vis

L'escalier à vis se pare de différents matériaux et s'utilise aussi bien en intérieur qu'en extérieur :

  • Le bois est le matériau classique par excellence. Chaleureux et indémodable, il peut être verni ou peint, mais doit être régulièrement entretenu et craque après plusieurs années d'utilisation. 
  • L'aluminium offre un aspect moderne à l'escalier à vis et des structures plus fines à rigidité égale que celle d'un escalier en bois. Il se décline en différents coloris et ne nécessite pratiquement aucun entretien, mais il est plus onéreux.
  • L'acier est moderne et élégant, mais doit impérativement être traité contre l'oxydation et la rouille. Les marches peuvent résonner sous les pas.
  • L'inox (acier inoxydable) est design, résistant aux chocs et à la corrosion. C’est un matériau recyclable et hygiénique puisqu’il ne retient pas la saleté, mais qui a tendance à se rayer facilement.
  • Le béton offre un grand choix d'habillage des marches et est facile à entretenir. Son installation est plus longue.
  • La pierre est élégante et facile d'entretien si elle a subi un traitement hydrofuge et/ou oléofuge. Son installation est également complexe.
  • Le verre (impérativement de sécurité), lumineux et élégant, ajoute à l'aspect aérien d'un escalier à vis. Les traces de pas étant rapidement visibles, il doit être fréquemment entretenu.

La sécurité de l'escalier à vis

Si les obligations légales de sécurité ne s'appliquent pas aux escaliers à usage privé, les règles de bon sens en font généralement la norme.

Ainsi, toutes les marches doivent avoir une taille identique et une hauteur comprise entre 16 et 21 cm.

Une rampe n'est pas non plus obligatoire, mais elle s'impose d'autant plus que des enfants ou des personnes à mobilité réduite utilisent l'escalier. 

Escalier à vis : prix et points de vente

Vous trouverez un escalier à vis dans les magasins de bricolage, dans les enseignes spécialisées et sur internet. Mais si vous vous adressez à votre artisan et si votre habitation a plus de 2 ans, vous pourrez bénéficier de la TVA à 10 % au lieu de 20 %.

Le prix d'un escalier à vis dépend de ses dimensions, du matériau et du fabricant. Comptez de 1 500 € pour un modèle en bois à plus de 10 000 € pour un modèle haut de gamme en inox ou en verre.

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Installer un escalier

Aussi dans la rubrique :

Formes et structures

Sommaire