Sommaire

On parle d'escalier encloisonné lorsque des parois encadrent un escalier sur toute sa hauteur. Une porte peut même en parfaire la fermeture. Ce type d'aménagement permet une meilleure isolation acoustique et thermique entre les niveaux, car l'escalier forme alors une « zone tampon ». Ce dernier peut être dans tous les styles et divers matériaux comme le bois, l'Inox ou le verre.

Pourquoi choisir un escalier encloisonné ?

Encloisonner son escalier présente plusieurs avantages, notamment aux niveaux acoustique et thermique.

Pour isoler du bruit

Situés entre deux niveaux, l'escalier et son encloisonnement créent une « zone tampon » qui protège des nuisances sonores. Cela permet par exemple d'isoler du bruit un niveau accueillant les chambres d'un autre abritant les pièces de vie. Cet effet est accentué si vous fermez la cage d'escalier avec une porte.

Pour une meilleure isolation thermique

Pour que la chaleur de votre chauffage ne s'échappe pas dans l'escalier, l'encloisonnement de votre cage d'escalier est un avantage. Finies, les calories qui se dispersent dans la maison en « montant » à l'étage. Dans ce cas également, l'ajout d'une porte est recommandé.

Pour éviter la pose d'une rampe

L'escalier encloisonné évite la réalisation d'une rampe d'appui. Celle-ci peut être remplacée si besoin par une main courante qui apporte confort et sécurité dans la montée et la descente des marches.

Lire l'article Ooreka

Bien choisir son escalier encloisonné

Quel modèle d'escalier pour un escalier encloisonné ?

Toutes les formes d'escaliers peuvent être encloisonnées :

  • l'escalier droit : il relie deux niveaux sur un seul axe ;
  • l'escalier 1/4 tournant : un angle de 90° est formé entre le début et la fin de l'escalier ;
  • l'escalier 2/4 tournant : l'escalier comporte deux angles à 90° ;
  • l'escalier 1/2 tournant : l'escalier comporte également deux angles à 90° reliés par un palier. Les deux volées de marches sont parallèles ;
  • l'escalier hélicoïdal (ou en colimaçon) : l'escalier tourne sur lui-même, représentant ainsi un faible encombrement.
Lire l'article Ooreka

Quel matériau pour un escalier encloisonné ?

Le matériau de votre escalier définira son style, mais également son prix et son entretien. Voici les différents types de matériaux dont vous pouvez disposer pour un escalier encloisonné : le bois, le béton, l'Inox, l'aluminium, l'acier, le verre ou la pierre.

Concernant les cloisons, elle peuvent être en briques, en béton cellulaire, en plaques de plâtre, en plaques alvéolaires, en carreaux de plâtre, en briques de verre ou en plaques de matières naturelles.

Lire l'article Ooreka

Combien coûte un escalier encloisonné ?

Les escaliers et les matériaux pour cloisons se trouvent dans les magasins spécialisés et les magasins de bricolage.

Comptez à partir de 1 500 € pour un escalier. Le tarif de l'encloisonnement dépendra notamment du matériau choisi : environ 35 €/m² pour des plaques de plâtre et 50 €/m² pour du béton cellulaire par exemple. À cela, il faudra ajouter le prix de la pose de l'escalier et des cloisons.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Installer un escalier

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Formes et structures

Sommaire