Sommaire

  • Escalier en verre : une avancée technique
  • Escalier en verre : quel type de verre choisir ?
  • Avantages et inconvénients de l'escalier en verre
  • Prix de l'escalier verre

Longtemps réservé à la décoration de l'escalier (rampes, garde-corps, etc.), le verre est devenu  un matériau utilisé comme élément structurel. En effet, les évolutions techniques permettent aujourd'hui de réaliser des escaliers en verre, qui apportent modernité et lumière à votre intérieur.

Escalier en verre : une avancée technique

Escalier en verre

Ces dernières années, les évolutions techniques ont permis de rendre le matériau verre de plus en plus présent dans le bâtiment et nos intérieurs en particulier.

Même s'il reste encore peu accessible en termes de prix, l'escalier en verre est assez prisé des particuliers, au moment de la conception de leur habitation.

L'escalier assure design, innovation, lumière et transparence et donne beaucoup de style à nos intérieurs.

De plus, il s'associe parfaitement avec tout autre matériau, sans exception !

Escalier en verre : quel type de verre choisir ?

Plusieurs types de verre de sécurité sont utilisés pour la construction d'un escalier :

  • Verre feuilleté : c'est un assemblage de feuilles de verre qui assure une grande solidité (ce type de verre est imposé pour la réalisation des marches).
  • Verre armé : il s'agit d'un verre imprimé coulé avec un grillage qui vous garantit une plus grande sécurité.
  • Verre trempé : un processus de trempe rend le verre entre deux à cinq fois plus résistant aux flexions et aux chocs.

Avantages et inconvénients de l'escalier en verre

Si les qualités esthétiques de l'escalier en verre sont indéniables, il ne faut pas oublier que ce matériau présente certains inconvénients, notamment la fréquence de l'entretien.

Avantages

Le verre est un matériau moderne, très lumineux et esthétique. Il est tout à fait possible de l'associer avec d'autres matériaux : bois, acier, inox et aluminium, mais aussi la pierre.

Selon le type de verre choisi, il est possible de donner des effets différents à votre escalier : opacité, émaillé, dépoli, couleurs, etc.

Inconvénients

L'entretien fréquent est certainement le principal défaut de l'escalier en verre : la moindre trace devient visible du fait de la transparence.

Tellement discret que sa perception est parfois difficile. Il peut donc présenter un danger, notamment pour les jeunes enfants ou les personnes déficientes visuelles.

Il donne aussi une impression de fragilité et de non-sécurité qui ne convient pas à tout le monde, en particulier aux personnes qui ont le vertige. Sa surface très lisse peut en outre s'avérer glissante et donc dangereuse.

Enfin, son prix reste très élevé par rapport aux autres matériaux pour escalier.

Quelques conseils

N'hésitez pas à choisir un verre émaillé ou dépoli. En effet, celui-ci sera translucide, mais non transparent : cela diminuera le risque d'accidents.

Pour plus de confort et de sécurité, vous pouvez opter pour la création de relief sur vos marches (sérigraphie) ou la pose de bandes antidérapantes.

Prix de l'escalier verre

Pour un escalier en verre, vous devez compter une fourchette de prix allant de 5 000 à 12 000 €, en fonction de la forme souhaitée, du verre choisi et des dimensions de votre projet d'escalier.

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Installer un escalier