Sommaire

Rénover un escalier en béton

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

Rénover un escalier en béton est relativement aisé et ne nécessite pas de connaissances particulières en matière de bricolage.

Pour la sécurité des habitants de la maison, il est important d'accorder un soin particulier à la rénovation d'un escalier en béton. Il est en effet sensible aux passages à répétition, mais aussi aux intempéries ou encore au froid. Les marches peuvent donc s'user rapidement et devenir dangereuses.

De fait, n'attendez pas que la surface entière de l'escalier s'écaille avant d'entreprendre des travaux de rénovation.

La rénovation d'un escalier en béton passe par trois étapes : le décapage du sol, la rénovation des nez de marches et la rénovation des fissures apparentes.

Voici comment faire pour rénover un escalier en béton, qu'il se trouve à l'extérieur ou à l'intérieur.

1. Préparez votre surface de travail

Avant d'entamer la phase de rénovation, il convient au préalable de préparer votre surface de travail. Toutefois, il n'est pas nécessaire de décaper la surface entière de l'escalier, mais uniquement les fissures les plus importantes.

Décaper est une technique qui consiste à remettre à nu un matériau usé, verni ou peint avant de le revêtir de tout autre revêtement ou protection. Toutefois, les méthodes ne sont pas les mêmes pour décaper un escalier en béton ou un escalier peint.

Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Mouillez abondamment la surface de l'escalier de sorte à libérer les moisissures diverses et nettoyez à l'aide de la brosse.
  • Enfilez vos gants et mettez vos lunettes de protection car des débris sont susceptibles de jaillir lors du décapage.
  • À l'aide du ciseau de maçon, décapez les parties du béton qui n'adhèrent plus et qui créent des écailles.
  • Appliquez le primaire d'accrochage à l'aide du rouleau en veillant à commencer par le haut de l'escalier.
  • Laissez sécher le temps indiqué par le fabricant.

2. Refaites les nez des marches

  • Attendez que la couche de primaire d'accrochage soit sèche avant toute manipulation.
  • Mesurez la hauteur de la marche à rénover à l'aide d'une règle ou d'un mètre ruban et reportez cette mesure sur une planche.
  • Munissez-vous de la scie et coupez la planche à la hauteur souhaitée.
  • Calez-la ensuite contre la contremarche en vous aidant des briques.
  • Dans une auge, préparez le mortier de ragréage avec de l'eau en suivant les indications du fabricant.
  • À l'aide d'une truelle, appliquez le mortier préparé sur la zone fragilisée.
  • Lissez le nez de marche avec un platoir en lui donnant une forme arrondie, toujours en partant du haut de l'escalier. Vous pouvez également utiliser une truelle à bordure pour vous aider à faire ce mouvement.
  • Couvrez l'ensemble d'une feuille souple en polyéthylène (ou bâche plastique) pendant au moins 3 jours.
  • Retirez les briques et les planches à l'issue de ces 3 jours.

3. Rebouchez les trous et les fissures

Les petites fissures présentes dans le béton sont gênantes à l’œil, mais ne méritent pas forcément d'être rebouchées. En revanche, il est très important de boucher les défauts ou les fissures plus larges car il en va de la sécurité de votre escalier.

  • À l'aide du ciseau de maçon et de la massette, faites un trou de 1 à 2 cm de profondeur autour du ou des défaut(s) sur la surface fragilisée.
  • Brossez les débris et la poussière accumulée.
  • Humidifiez la zone avec une éponge afin d'empêcher l'absorption des produits par le béton.
  • Appliquez le primaire d'accrochage au rouleau et attendez qu'il sèche.
  • À l'aide d'une truelle, comblez le trou avec le mortier de ragréage.
  • Lissez le tout en vous aidant du platoir.
  • Couvrez l'ensemble rebouché d'une feuille souple en polyéthylène (ou bâche plastique) pendant 3 jours.

Matériel nécessaire pour rénover un escalier en béton

Imprimer
Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Briques pleines

Briques pleines

1 € l'unité environ

Brosse dure

Brosse dure

Environ 5 €

Ciseau de maçon

Ciseau de maçon

À partir de 5 €

Éponge

Éponge

1 € environ

Gants de protection épais

Gants de protection épais

10 € environ

Lunettes de protection

Lunettes de protection

6 € environ

Massette

Massette

À partir de 5 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Mortier de ragréage

Mortier de ragréage

Environ 4 €/kg

Planches de bois

Planches de bois

Selon essence et dimensions

Platoir

Platoir

Environ 10 €

Primaire d'accrochage pour béton ciré

Primaire d'accrochage pour béton ciré

Environ 20 € le litre

Règle aluminium 2 m

Règle aluminium 2 m

Environ 15 €

Rouleau en mousse

Rouleau en mousse

5 € environ

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Truelle

Truelle

À partir de 4 €

Truelle à bordure

Truelle à bordure

À partir de 7 €