Sommaire

Poser un escalier escamotable

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Assez semblable à une échelle de meunier, un escalier escamotable est fixé au dos d’une trappe. Elle s’articule dans un bâti vissé entre les solives.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Ce type d’escalier est composé de 3 segments qui se replient sur eux-mêmes : le 1er en bas, le 2e au milieu et le 3e en haut. Solidaire de la trappe, le 3e segment est relié au bâti grâce à une paire de compas latéraux. Deux ressorts assistent le mouvement : freinant la descente et facilitant la remontée. Le 1er segment, lui, est recoupable pour ajuster la hauteur de l’ensemble à la hauteur totale à monter.

Voici comment poser un escalier escamotable.

1. Fixez l’escalier sur la trappe

Si la trappe est déjà en place, déposez-la pour l’installer (face inférieure vers le bas) sur 2 tréteaux.

Si les segments de l’escalier ne sont pas déjà équipés de leurs charnières, posez le segment 3 à plat sur la trappe.

  • Posez le segment 2 sur le 3 et vissez leurs charnières (et compas).
  • Posez le segment 1 sur le 2 et vissez leurs charnières.
  • Centrez ensuite les 3 segments sur la trappe : les emplacements des fixations suivantes sont en principe repérés sur celle-ci.
  • Vissez (ou boulonnez) les 4 équerres qui rendent le segment 3 et le reste de l’escalier solidaire de la trappe.
  • Ajoutez les ressorts de compensation (entre les charnières de la trappe et les bras inférieurs des compas).

2. Refixez la trappe et l’escalier

  • Présentez l’escalier et sa trappe à la verticale dans le bâti.
  • Faites soutenir l’ensemble par une autre personne tandis que vous revissez les charnières de la trappe dans le bâti.

3. Fixez les compas

  • Dépliez les 3 segments de l’escalier jusqu’au sol.
  • Déployez les compas et vissez leurs extrémités libres aux emplacements prévus dans les côtés du bâti.

4. Ajustez la hauteur de l’escalier

Lorsque la hauteur de l’escalier correspond exactement à la hauteur monter (de sol à sol), aucun intervalle ne subsiste entre ses segments. Mais comme c’est rarement le cas : une petite rectification des montants est alors nécessaire.

  • Si des intervalles apparaissent, faites en sorte de les cumuler entre les segments entre les 1 et 2. pour cela, amenez les 2 et 3 en butée l’un contre l’autre.
  • Mesurez l’intervalle restant dans sa plus grande largeur.
  • Reportez cette cote au bas des montants du segment 1.
  • Séparez le segment 1 du 2 et tracez la coupe en biseau à réaliser au bas de chaque montant du segment 1.
  • Réalisez ces coupes à la scie égoïne (ou à la scie sauteuse).

5. Réassemblez les segments 1 et 2

  • Réassemblez les segments 1 et 2.
  • Vérifiez que les montants du segment 1 reposent bien à plat sur le sol.
  • Repliez alors l’escalier sur la trappe et refermez celle-ci.
  • Ouvrez-la et vérifiez que l’escalier se déplie normalement.

Matériel nécessaire pour poser un escalier escamotable

Imprimer
Équerre de menuisier

Équerre de menuisier

À partir de 5 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Scie sauteuse

Scie sauteuse

À partir de 30 €

Tréteaux

Tréteaux

7 € les 2

Visseuse

Visseuse

À partir de 30 €

Installer un escalier

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
7 Organisation des travaux