Construire un escalier de jardin

Sommaire

  • Zoom sur les matériaux pour fabriquer un escalier de jardin
  • Étape 1 : Déterminez les dimensions de l’escalier
  • Étape 2 : Tracez l'emprise au sol de l'escalier de jardin
  • Étape 3 : Cas 1 : construisez un escalier avec des rondins en bois
  • Étape 3 : Cas 2 : réalisez un escalier avec des planches de bois
  • Étape 3 : Cas 3 : réalisez un escalier avec des traverses de bois
  • Étape 3 : Cas 4 : construisez un escalier de jardin en pierre
Construire un escalier de jardin

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Que ce soit pour accéder à une terrasse ou pour aménager un terrain en pente, vous pouvez avoir envie de fabriquer un escalier de jardin.

Il existe de nombreuses possibilités de réalisation, avec un choix varié de matériaux parfaitement adaptés aux escaliers extérieurs. Optez pour la meilleure solution selon le style de votre jardin. Prenez en compte également la facilité de mise en œuvre, car certains matériaux sont plus difficiles à manipuler que d'autres et demandent la présence de plusieurs personnes.

Pour construire un escalier de jardin, suivez les différentes méthodes expliquées ci-dessous

Zoom sur les matériaux pour fabriquer un escalier de jardin

Il existe une grande variété de matériaux pour réaliser votre escalier de jardin, avec différentes esthétiques et pour tous les budgets.

L’escalier en rondins de bois

  • Les rondins servent de contremarches, et les marches elles-mêmes sont remplies de concassé.
  • Ce type d’escalier comporte de nombreux avantages : investissement financier limité, matériau non polluant, simple à mettre en œuvre et esthétiquement compatible avec tous les types de jardin.
  • Seul inconvénient : le poids des rondins peut rendre la manipulation difficile si on est seul. 

Pour construire votre escalier en rondins, munissez-vous des matériaux suivants : 

  • des rondins de bois de même diamètre et de même longueur ;
  • du concassé 0-20 mm ;
  • des fers à béton de 50 cm de hauteur environ.

L’escalier avec des planches de bois​

  • C’est une variante de l'escalier précédent : les contremarches sont cette fois-ci formées par des planches.
  • C’est un choix très économique car vous pouvez utiliser des planches de récupération.

Voici la liste des matériaux nécessaires pour réaliser un escalier avec des planches de bois : 

  • des planches de bois de même longueur et de même hauteur ;
  • du concassé 0-20 mm ;
  • des piquets de bois.

L’escalier avec des traverses de bois

Les traverses sont des blocs de bois massifs qui forment la marche. Elles sont donc taillées aux dimensions des marches.

Pour réaliser un escalier en traverses de bois, prévoyez : 

  • des traverses de bois de mêmes dimensions ;
  • du sable ou du tout-venant.

L'escalier en blocs ou dalles de pierre

La pierre, naturelle ou reconstituée, peut être utilisée sous 2 formes différentes :

  • En blocs de pierre :  comme les traverses, les blocs massifs constituent les marches.
  • En dalles ou pierres plates : elles forment le dessus de la marche. Dans ce cas, pensez à choisir également un matériau pour réaliser les contremarches.

Les blocs et les dalles en pierre peuvent être des matériaux de récupération, ou achetés en magasin.

Pour la pose des blocs ou dalles en pierre, prenez les matériaux suivants :

  • blocs ou dalles en pierre ;
  • du sable ou du tout-venant ;
  • du béton ;
  • du mortier à joint.

1. Déterminez les dimensions de l’escalier

Faites le choix des matériaux avant de dimensionner l’escalier car cela peut influencer en partie la taille des marches (hauteur des marches en fonction de la hauteur des rondins par exemple).

Mesurez la hauteur à gravir

  • Plantez un piquet en haut du futur escalier, et un second en bas.
  • Accrochez une ficelle au piquet du haut puis tendez la corde horizontalement, jusqu’au piquet du bas.
  • Mesurez ensuite la hauteur au niveau du piquet bas.

​Définissez la taille et le nombre de marches de votre escalier

  • Les marches sont toujours toutes aux mêmes dimensions :
    • La hauteur de marche est comprise entre 12 et 18 cm.
    • La profondeur (ou giron) est au minimum de 30 cm. 
    • Pour une utilisation confortable, appliquez la formule suivante : 2 hauteurs + 1 giron, qui correspond à un pas de foulée, soit entre 60 et 65 cm.
  • Calculez le nombre de marches en fonction de la hauteur à gravir :
    • Divisez la hauteur de l'escalier par celle des marches.
    • Choisissez le bon compromis entre hauteur et profondeur de marche, et hauteur à gravir pour définir les dimensions et le nombre de marches. Tenez compte également des dimensions des matériaux utilisés.
  • Prévoyez des paliers de repos si besoin :
    • Pour un confort de montée, ne dépassez pas plus d'une dizaine de marches successives. 
    • Si la distance à gravir est trop importante, intégrez des paliers de repos à votre escalier.
  • Choisissez la largeur de votre escalier :
    • Prévoyez une largeur minimale de 60 cm.
    • Pour le passage de 2 personnes, une largeur de 110 cm au moins est nécessaire.

2. Tracez l'emprise au sol de l'escalier de jardin

Marquez les côtés de l’escalier

  • Sur un côté de l’escalier, plantez 2 piquets : un en haut et un autre en bas.
  • Tendez une corde entre ces 2 piquets en ajustant sa hauteur à celle des nez de marche de la première et de la dernière marche.
  • Faites de même de l’autre côté, en respectant la largeur de l’escalier prévue.

Repérez les nez de marche

  • Avec un mètre, matérialisez l'emplacement de chaque marche.
    • Plantez des piquets de bois au niveau de chaque nez de marche, à gauche et à droite de l’escalier.
    • Reliez les 2 piquets avec une ficelle bien tendue, à la hauteur du nez de marche. 
  • Décapez la terre végétale en fonction des mesures de votre escalier.​
    • Former les assises des marches en vous repérant aux cordeaux tendus.
    • Pour un escalier à rondins, décaissez la terre de la largeur des rondins.
    • Pour un escalier avec des traverses en bois, des blocs ou des dalles en pierre, creusez une épaisseur supplémentaire de 5 à 10 cm sur chaque assise.

3. Cas 1 : construisez un escalier avec des rondins en bois

Percez les rondins

  • Déterminez la façon dont va être positionné le rondin.
  • Sur sa partie supérieure, à environ 15 cm de chaque extrémité, percez un trou qui traverse le rondin.

Placez et fixez les rondins

  • Positionnez les rondins à leur emplacement (au niveau des piquets de bois).
  • Insérez les fers à béton dans chaque trou.
  • Vérifiez l'horizontalité avec un niveau à bulle.
  • Si besoin, insérez des cales (pierres) sous les rondins pour ajuster le niveau.
  • Enfoncez les fers à béton dans la terre avec une masse.

Remplissez les marches

  • Remplissez les vides situés dessous et derrière les rondins avec du concassé 0-20 mm.
  • Répartissez le concassé de manière homogène.
  • Tassez-le en l'aspergeant avec un jet d'eau.

3. Cas 2 : réalisez un escalier avec des planches de bois

Fixez les planches avec des piquets

  • Positionnez une planche de bois au niveau des 2 premiers piquets, en vous alignant au cordeau.
  • Vérifiez l'horizontalité avec un niveau à bulle.
  • Devant la planche, plantez deux piquets en bois à environ 20 cm des extrémités.
  • Enfoncez les piquets dans le sol avec une masse, jusqu'à ce qu'ils soient un peu plus bas que le niveau de la planche. 
  • Fixez toutes les planches de la même façon.

Remplissez les marches

  • Remplissez les vides qui se trouvent à l'arrière des planches avec du concassé 0-20 mm.
  • Répartissez-le de manière homogène avec un râteau.
  • Puis aspergez le concassé avec un jet d'eau pour le tasser.

3. Cas 3 : réalisez un escalier avec des traverses de bois

Comblez les assises des traverses

  • Dans l’assise creusée sur 5 à 10 m de profondeur, déposez un lit de sable ou de tout-venant.
  • Nivelez le tout.

Posez les traverses

  • Posez une première traverse sur l'assise de la première marche.
  • Vérifiez l'horizontalité à l'aide d'un niveau.
  • Comblez le vide à l'arrière de la traverse (assise suivante) avec du sable ou du tout-venant. 
  • Procédez de la même manière pour poser les autres traverses.

3. Cas 4 : construisez un escalier de jardin en pierre

On distingue 2 types de mise en œuvre :

  • avec des blocs de pierre ;
  • avec des dalles en pierre et des contremarches.

Matériel nécessaire pour construire un escalier de jardin

Imprimer
Béton prêt à l'emploi

Béton prêt à l'emploi

1,50 €/kg

Brouette

Brouette

À partir de 30 €

Fers à béton

Fers à béton

3 € les 6 m

Ficelle

Ficelle

Environ 3 €

Masse

Masse

15 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Mortier à joint prêt à l'emploi

Mortier à joint prêt à l'emploi

Environ 6 € pour 5 kg

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Pelle

Pelle

20 € environ

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Piquets en bois

Piquets en bois

À partir de 1 € l'unité

Râteau

Râteau

12 € environ

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Tuyau d'arrosage

Tuyau d'arrosage

À partir de 5 €/25 m

Installer un escalier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Installer un escalier
7 Organisation des travaux